Baromètres exclusifs : les femmes françaises les plus influentes dans les médias et sur Twitter

L’Argus de la presse, entreprise française d’intelligence économique qui permet aux entreprises de piloter leur influence et leur réputation et d’orienter leur stratégie de communication et de développement, dévoile aujourd’hui les résultats de ses baromètres* autour des femmes françaises influentes les plus citées dans les médias traditionnels et sur le réseau social Twitter au cours du 2ème trimestre 2017 dans trois catégories : politique, direction de grandes entreprises et médias/chaînes TV.

 

infographie_femme_influence

POLITIQUE : Marielle de Sarnez et Najet Vallaud-Belkacem, femmes politiques les plus influentes 

Ce premier baromètre révèle les résultats des femmes membres du gouvernement les plus citées dans les médias et sur Twitter. Celui-ci met en avant, du 1er avril au 30 juin 2017, la part de voix des ministres et secrétaires d’Etat pendant cette période (les membres du gouvernement pré et post élections ont été pris en compte dans ce baromètre).

Pour ce 2e trimestre 2017, le secteur politique a naturellement connu de nombreux remous en raison des élections présidentielles et législatives. Pour ces raisons, le présent baromètre prend en considération les anciens membres du gouvernement mais également les femmes récemment nommées. Ainsi, Marielle de Sarnez arrive en tête des femmes politiques les plus citées dans les médias traditionnels. Nommée en mai Ministre en charge des Affaires européennes, le bras droit de François Bayrou annonce le 21 juin, qu’elle quitte le gouvernement en raison de l’enquête préliminaire visant le MoDem et qui conduirait à vérifier les conditions d’emploi d’assistants au Parlement européen. Autre Ministre concernée par le dossier Modem, Sylvie Goulard, nommée en mai dernier comme Ministre des armées, annonce sa démission le 20 juin et s’affiche en 2e place des femmes politiques les plus citées dans les médias. Najat Vallaud-Belkacem, ancienne Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ayant cédé sa place à Jean-Michel Blanquer (Éducation nationale) arrive en 3e position des femmes politiques les plus citées dans les médias traditionnels. La médiatisation autour de sa réaction quant à la nomination de son successeur, son altercation avec la journaliste Vanessa Burggraf dans l’émission « On n’est pas couché » et enfin sa défaite dans la 6e circonscription du Rhône, face à Bruno Bonnell, expliquent notamment sa visibilité dans les médias avec près de 7 534 occurrences.

Mais, c’est sur Twitter que l’ancienne Ministre fait le plus réagir en arrivant en tête des femmes politiques les plus citées durant ce 2e trimestre, avec près de 187 000 tweets la citant. Interrogée le 20 mai, par Vanessa Burggraf dans l’émission « On n’est pas couché » sur des informations jugées « fausses », l’ancienne Ministre de l’Education nationale suscite colère ou adhésion avec près de 63 430 tweets la citant, la semaine suivant la diffusion de l’émission. Elle est suivie de Marlène Schiappa, récemment nommée secrétaire d’État à l’égalité femmes-hommes. Plutôt discrète dans les médias traditionnels, la nouvelle secrétaire a fait longuement parler d’elle sur Twitter au cours de ce trimestre, suite à ses anciennes déclarations et écrits sur le voile à l’école et la messe sur France 2. Elle s’affiche ainsi  en 2e position des femmes politiques les plus citées sur Twitter, avec près de 125 000 contributions la citant.

 

GRANDES ENTREPRISES : Linda Jackson fait son entrée en tête des médias traditionnels et Delphine Ernotte-Cunci caracole toujours en tête sur Twitter

Les résultats de l’étude concernent les femmes dirigeant les plus grandes entreprises françaises les plus citées dans les médias et sur Twitter. Celui-ci met en avant, du 1er avril au 30 juin 2017, la part de voix des femmes dirigeantes parmi les 750 plus grandes entreprises en France.

Ce trimestre est pour les femmes dirigeantes beaucoup moins mouvementé que pour les femmes politiques. Dans les médias traditionnels, Linda Jackson, directrice générale de Citroën, arrive en tête des femmes dirigeantes les plus citées avec près de 126 occurrences la citant. La présentation de la Citroën C5 Aircross en avril dernier, les révélations sur la future gamme électrique de Citroën et le lancement de la nouvelle SUV C3 Aircross, médiatisent la directrice générale tout au long de ce trimestre. Virginie Morgon, directrice générale d’Eurazeo, arrive à la 2e place des femmes dirigeantes les plus citées dans les médias traditionnels, avec près de 113 occurrences la citant. La finalisation du rachat des marques Poulain, Krema, La Pie Qui Chante et Terry’s ainsi que des licences des Pastilles Vichy, des chewing-gums Malabar et des Rochers Suchard, par la société d’investissement Eurazeo, expliquent ce pic de médiatisation pour la dirigeante. 

Du coté de Twitter, Delphine Ernotte-Cunci arrive très largement en tête des femmes dirigeantes les plus citées avec près de 20 140 contributions la citant. Le 3 mai, la Présidente de France Télévisions accueille Brigitte et Emmanuel Macron, à l’occasion du débat de l’entre deux tours des élections présidentielles. La bise amicale entre les deux femmes n’échappent à aucun twittos qui commentent ainsi la scène dans près de 4 130 contributions. Le 17 mai, David Pujadas, 52 ans, est remercié par Delphine Ernotte-Cunci et Michel Field provoquant l’indignation des Twittos qui ne comprennent pas cette décision, alors que le 20h animé par le journaliste se porte bien et n’a jamais été aussi proche de dépasser celui de TF1, générant par ce biais près de 5 550 contributions sur le réseau social. Enfin, le 8 juin, la diffusion du dernier journal de 20h animé par David Pujadas génère un nouveau pic de citations pour la présidente de France Télévisions (2 073 contributions).

 

ANIMATRICES DES CHAINES DE LA TNT : Enora Malagré détronée par Anne-Sophie Lapix sur les médias traditionnels mais toujours en pole position sur Twitter

L’Argus de la presse a également réalisé une étude autour des animatrices des chaînes de la TNT les plus citées dans les médias sur le second trimestre 2017. Celui-ci met en avant, du 1er avril au 30 juin 2017, la part de voix des animatrices des chaînes de la TNT dans les médias traditionnels et sur Twitter.

Au cours de ce 2e trimestre 2017, Enora Malagré est détronée par Anne-Sophie Lapix qui arrive en tête des journalistes les plus citées dans les médias traditionnels avec près de 3 727 occurrences la citant. Le 17 mai, l’annonce faite par David Pujadas de son éviction du Journal de 20h de France 2, est aussitôt accompagnée de rumeurs concernant Anne-Sophie Lapix pour le remplacer. Les adieux émouvants de David Pujadas le 8 juin lors de la présentation de son dernier JT, remet sur le devant de la scène la présentatrice de « C à vous » à qui le journaliste souhaite « Bonne chance et belle route ». Enora Malagré recule à la 2e place des animatrices les plus citées dans les médias tradictionnels mais demeure à la 1ère place des animatrices les plus citées sur Twitter. L’annonce de son départ de l’émission « Touche pas à mon poste » le 29 mai a en effet généré de nombreux articles et commentaires au sujet de cette décision prise par l’une des plus anciennes animatrices du talk-show. Décision prise alors que l’émission est secouée par de nombreuses polémiques au sujet des canulars organisés par Cyril Hanouna. La suspension d’Audrey Pulvar de la chaine CNews pour avoir signé une pétition anti-Le Pen est parallèlement largement commentée sur Twitter où la journaliste se hisse à la 2e place des animatrices les plus citées avec près de 125 265 contributions. Enfin, habituellement peu citée sur Twitter, Ruth Elkrief arrive en 3e position des journalistes les plus citées sur le réseau social. Les rumeurs d’accointances entre Ruth Elkriefet le candidat Emmanuel Macron ont suscité de nombreux commentaires sur Twitter, en particulier, le 26 avril (près de 48 868 contributions) lorsqu’en direct sur BFM TV, la journaliste tape la main du candidat d’En marche, juste avant son intervention à un meeting.

 

Méthodologie

Les baromètres ont été réalisés  par l’Argus de la presse sur la période du 1er avril au 30 juin. 
Le panel « femmes dirigeantes » est composé des femmes exerçant un mandat de Direction générale dans les 750 premières entreprises établies en France en termes de chiffre d’affaires. 
Le panel « médias » est composé des femmes animatrices des chaînes de la TNT sur les créneaux access prime-time et prime time.

Ces baromètres ont été établis à partir du scan de tous les médias francophones : presse (8 953 titres de presse), audiovisuel (3 170 émissions radios et 2 800 émissions télévisions), web éditorial (14 437 sites web) et sur Twitter.
La répartition des voix correspond à la présence des mots clés (noms des individus) recherchés sur le volume total des documents. 

Ces baromètres seront réactualisés tous les trimestres de manière à suivre la médiatisation de ces personnalités durant toute l’année 2017.

 

*A propos de l’Argus de la presse                                               

Le Pôle Market Intelligence détecte et analyse les tendances, opportunités, risques et acteurs déterminants pour vous accompagner dans vos axes de développement.
Le Pôle Media & publics insights vous aide à mesurer et nourrir votre stratégie de communication.
Le Pôle Media Intelligence vous aide à piloter votre influence et votre réputation auprès des médias et de l’opinion.
Fondé en 1879, l’Argus de la presse, entreprise d’intelligence économique, est le partenaire de plus de 30 000 marques pour maîtriser leur réputation et leur influence, mesurer et nourrir leur stratégie de communication et accompagner leur stratégie de développement.  L’Argus de la presse se décline en 3 pôles d’activités : Media Intelligence, Media et Publics Insights et Market Intelligence.

En quelques chiffres : surveillance de 23 000 médias en France ou 150 000 000 sources web 2.0 internationales, analyse mensuelle de 18 000 heures radios-TV, 6 500 000 pages presse & web éditorial et 15 000 000 contenus médias sociaux.
La promesse de l’Argus de la presse est d’accompagner les marques et organisations sur l’ensemble du cycle de la communication et de l’information. Avec une connaissance technologique développée et maîtrisée dans le  traitement, l’analyse et la mise à disposition de l’information et une équipe dédiée d’experts en intelligence économique, l’Argus de la presse a su s’imposer sur le marché français comme le partenaire privilégié des directions de la communication, marketing et stratégie des entreprises.
Retrouvez toute l’actualité de la profession sur culture-rp.com

 

Contact

L’Argus de la presse – www.argus-presse.fr
Nicolas JAUNET – 01 49 25 70 14 – nicolas.jaunet@argus-presse.fr

 

 

Etude réalisée par Leïla Lévêque, Responsable Audience et e-influence, pôle Média & Publics Insights à l’Argus de la presse.

Facebook Culture RP (Twitter)

À lire aussi

clubutilisateursLUQI

LuQi vient de fêter son 10ème club utilisateurs !

LuQi, la Suite Media Intelligence de l’Argus de la presse, a été initié en 2015 et, simultanément, nous avons créé un...

En savoir plus
nuit-adetem2017-png.jpg

Le palmarès des Prix de l’Excellence Marketing lors de la 12e Nuit de l’Adetem

Culture RP était partenaire média de l’événement, avec la participation de Nicolas Jaunet, Marketing et Communication...

En savoir plus